Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 septembre 2010 3 01 /09 /septembre /2010 10:05

Qu'elle était belle ma Frégate
Lorsqu'elle voguait dans le vent
Elle avait au soleil levant
Toutes les couleurs de l'agate;
Ses voiles luisaient le matin
Comme des ballons de satin;
Sa quille, mince, longue et plate,
Portait deux bandes d'écarlate
Sur vingt-quatre canons cachés;
Ses mâts, en arrière penchés,
Paraissaient à demi couchés.
Dix fois plus vive qu'un pirate
En cent jours du Havre à Surate
Elle nous emporta souvent.
- Qu'elle était belle ma Frégate
Lorsqu'elle voguait dans le vent!

Alfred de Vigny

Partager cet article

Repost 0
Published by Asphodèles etc. - dans XIXème siècle
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Asphodèles etc.
  • Asphodèles etc.
  • : L'anthologie poétique d'Ophélie Conan, la barbare au cœur de midinette. Tous les poèmes qu'elle aime...
  • Contact

Recherche