Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 mai 2010 3 12 /05 /mai /2010 15:33

La Cigale ayant baisé
Tout l'été,
Se trouva fort dépourvue,
La chaude-pisse étant venue.
Pas un seul petit fétu
De cubèbe ou de copahu.
Elle alla montrer sa pine
A la fourmi sa voisine
La priant de lui prêter
Quelque astringent pour arrêter
Cet écoulement rebelle.
- "Je vous ferai," lui dit-elle,
"Minette, foi d'animal!
Si vous guérissez ce mal."
La fourmi rit de la farce
Et, se grattant le bibelot:
- "Que faisiez-vous au temps chaud?"
Demanda-t-elle à la garce.
- "Nuit et jour, à tout venant,
Je baisais, ne vous déplaise!".
- "Vous baisiez, j'en suis fort aise;
Eh bien! Coulez maintenant!"

Saint-Louis

Partager cet article

Repost 0
Published by Asphodèles etc. - dans XIXème siècle
commenter cet article

commentaires

mandrinmodern 12/05/2010 20:11


lemon insecte ?


Asphodèles etc. 13/05/2010 21:42



Joli! Bien trouvé! Merci!



Présentation

  • : Asphodèles etc.
  • Asphodèles etc.
  • : L'anthologie poétique d'Ophélie Conan, la barbare au cœur de midinette. Tous les poèmes qu'elle aime...
  • Contact

Recherche