Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 juin 2010 4 10 /06 /juin /2010 22:44

Il est tout de même étrange qu'en se réveillant le matin on retrouve tout, du moins en général, exactement à la même place que la veille. On a été pourtant dans le sommeil et dans le rêve, dans un état tout différent de celui de l'homme éveillé, et il faut une présence d'esprit infinie, un sens étonnant de la riposte, pour situer tout ce qui est là, dès qu'on ouvre les yeux, à la même place que la veille. Aussi le moment du réveil est-il le plus risqué de la journée et une fois ce moment surmonté sans qu'on ait été changé de place on n'a plus à s'inquiéter le reste du jour.

Franz Kafka
(Le Procès)

Partager cet article

Repost 0
Published by Asphodèles etc. - dans XXème siècle
commenter cet article

commentaires

papyanar 11/06/2010 13:01


Ciel mon Maitre en ligne je ne commente pas.Comme le dit
Papynum:'l'or est né du néant...."

Amitiés métamorphoses de Papy!

et merci Ophélie-pardonnez mon audace-


Asphodèles etc. 12/06/2010 12:28



Pardonnez la mienne, Papy, si j'ai osé mettre votre Maître en ligne! C'est pour la bonne cause... Ophélie



Présentation

  • : Asphodèles etc.
  • Asphodèles etc.
  • : L'anthologie poétique d'Ophélie Conan, la barbare au cœur de midinette. Tous les poèmes qu'elle aime...
  • Contact

Recherche